Rechercher
  • Avanaa

De la visite - Jour 3

Notre routine commence à se mettre en place. Petit déjeuner sorti des canisters, lavage de dents (faute de mieux) à 200 mètres de la tente et chargement de l'appareil photo et de la caméra. Remontée du sac étanche en haut de son arbre.


Hier soir, nous avons eu la surprise de tomber sur un ours qui rôdait autour de notre campement. C'était un jeune, bien curieux, et occupé à inspecter le réchaud et le canister de nourriture de nos voisins de campement laissés à une centaine de mètre de leur tente. En nous apercevant revenir de Brooks cahin-caha il a eu une grande envie de venir nous renifler. Finalement le réchaud n'était pas très intéressant comparé à deux campeurs odorants. Meril s'est tout de suite mis devant moi et a essayé de l'effrayer en lui parlant. Mais il en fallait plus à notre ours pour l'inquiéter, et il a continué à venir vers nous et bien sûr vers notre tente. Et que faire une fois à Brooks pour 10 jours, sans tente ?

La rencontre avec Nikita, un chercheur russe spécialiste des ours dans le cadre de notre travail de guide en arctique nous aura apporté la solution: les ours sont effrayés par les bruits métalliques. Meril qui avait déjà le spray anti-ours (fait d'une solution extrêmement odorante qui permet d'éloigner un ours lorsqu'il vient au contact) a commencé à le frapper contre le trépied de la camera. L'effet est immédiat et l'ours s'est tout de suite éloigné pour se diriger... vers la tente de nos voisins. Il nous aura fallu insister pour qu'il passe définitivement son chemin. Rien ne sert de vous dire que nous n'avons pas très bien dormi cette nuit là, à guetter chaque son de feuille en train de tomber...


Pourtant, nous n'aurons pas de nouvelle visite d'ours. Une fois préparé, nous partons directement vers les chutes d'eau pour une journée à observer le va et vient des ours, les jeunes, les anciens gras comme des moines, les femelles avec un, deux ou trois petits, les brunes, les blondes, les téméraires, les peureux... Nous finiront la journée sous la pluie, mais à admirer le meilleur pêcheur de tout Brooks: l'ours aux oreilles blondes qui sait pêcher un saumon en moins de 30 secondes. Et on a compté !


Bien rincés par la longue journée et la pluie, on rentre à la tente en silence. Devinez qui est ce que l'on croisera de nouveau ce soir là à côté de notre tente ??!



4 vues
 

©2020 by Avanaa. Proudly created with Wix.com